interview
interview

Si les questions posées au candidat lors d’un entretien d’embauche peuvent être amusantes – du type : « Décrivez-moi votre plus belle réalisation » –, elles peuvent aussi être très embarrassantes : « Quelle fut votre plus mauvaise expérience avec un employeur ? ». Toutes poursuivent néanmoins le même objectif : tester la façon dont vous appréhendez le travail et dont vous réagissez face à une situation difficile.


Au cours d’un entretien, nombreuses sont les questions qui peuvent déstabiliser les candidats, même les plus expérimentés. Cependant, une bonne préparation vous permettra de vous distinguer de vos concurrents. Voici quelques trucs et astuces pour répondre aisément aux questions les plus embarrassantes.

quel genre de personne êtes-vous ?

L’une des premières questions auxquelles vous serez plus que probablement confronté(e) à l’entretien d’embauche consistera à vous demander de vous décrire. Ce n’est pas le moment d’adopter un ton personnel en vous mettant à détailler le lieu où vous avez grandi et votre activité favorite du samedi. C’est au contraire l’occasion ou jamais de vous vendre et de révéler ce que vous avez dans le ventre. Aussi simple qu’elle puisse paraître, cette question peut rapidement vous embrouiller et vous amener à perdre l’attention de votre interlocuteur. Une réponse gâchée donnera le ton de la suite de l’entretien d’embauche, et vous aurez les pires difficultés à rectifier la première impression que vous lui aurez donnée.

Comment s’y prendre, dès lors ? Commencez par le présent, abordez brièvement le passé et terminez par le futur. Parlez donc d’abord de votre job actuel, survolez ensuite les fonctions que vous avez occupées précédemment, et exposez pour finir la manière dont vous envisagez votre avenir professionnel. Veillez à axer toute votre histoire sur les compétences utiles à la fonction pour laquelle vous postulez. 

quelle est votre plus grande faiblesse ?

Question fétiche de plus d’un recruteur : « Quelle est votre plus grande faiblesse ? ». C’est en effet une question idéale pour vous tester. Autrefois, on conseillait souvent de pointer un défaut qui pouvait être en même temps une qualité.

Les recruteurs en ont assez de ces réponses mi-figue, mi-raisin. Comme pour la plupart des questions, mieux vaut raconter une histoire lorsqu’on vous interroge en ce sens. Cela vous permettra de contextualiser votre plus grosse faiblesse.

Expliquez votre difficulté et donnez un exemple de situation dans laquelle elle a réellement posé problème. Précisez aussitôt que vous êtes prêt(e) à mettre en avant les mesures que vous prenez pour gérer cette faiblesse et résoudre le problème.

La réponse idéale à cette question est une réponse qui démontre à la fois que vous avez conscience de vos propres limites et cernez bien vos forces et faiblesses professionnelles, mais aussi que vous vous employez à améliorer vos points faibles !

pourquoi souhaitez-vous travailler pour cette entreprise ?

Cette question semble inoffensive, mais peut sacrément entamer votre confiance en vous si vous n’y opposez pas de réponse percutante. D’où l’importance de bien préparer votre réponse.

Il s’agit d’aller plus loin qu’une réponse cliché évidente. Il faut littéralement désarçonner le recruteur par votre connaissance de l’entreprise et du secteur, et par l’intérêt que vous leur portez. N’hésitez pas à en profiter pour démontrer que vous avez fait votre devoir et que vous débordez donc de motivation. Quantité de candidats se contentent d’une réponse du type « la culture d’entreprise me parle beaucoup » ou « travailler pour vous est un rêve qui s’accomplit ». Or, ceux qui réussissent à mettre concrètement leurs compétences et leur valeur ajoutée en lien avec un objectif stratégique de l’entreprise, ont bel et bien une longueur d’avance sur la concurrence. Expliquez au recruteur en quoi votre expérience et vos compétences peuvent concrètement contribuer au succès de leurs activités. 

racontez-nous un souvenir d’échec

Personne n’aime qu’on remue le couteau dans la plaie de ces situations qui ne se sont pas déroulées tout à fait comme prévu. Pourtant, les recruteurs n’ont d’autre objectif que de savoir comment vous gérez les échecs. La meilleure façon de répondre à cette question, c’est de montrer comment vous avez reconnu votre échec, comment vous y avez réagi et comment vous l’avez exploité pour évoluer.

En clair, vous devez expliquer quelles sont les leçons tirées de votre erreur et en quoi cette vision vous sert encore à l’heure d’aujourd’hui. Vous signifierez ainsi clairement à votre interlocuteur que vous ne commettrez plus cette erreur parce que vous comprenez pourquoi les choses ont mal tourné dans ce cas de figure. Et que vous êtes capable de gérer une situation d’échec de façon positive et constructive.

où vous voyez-vous dans 5 ans ?

C’est sans doute l’une des questions les plus embarrassantes de l’interview. Vous êtes en entretien d’embauche pour le job que vous voulez décrocher aujourd’hui. Vous n’avez pas de boule de cristal. Et pourtant, il y a moyen de parer intelligemment à cette question. En posant cette question, les recruteurs veulent savoir si vous vous fixez des objectifs réalistes pour votre carrière, ils veulent sonder votre ambition et vérifier si le poste actuel correspond réellement à vos ambitions. En vous préparant à l’entretien, fixez-vous quelques objectifs professionnels et cherchez leur lien avec l’activité et les priorités de l’entreprise. Si vous parvenez à démontrer en quoi vos plans d’avenir coïncident avec ceux de l’entreprise, ce sera un précieux atout pour votre entretien.

 

Une bonne préparation à ces questions vous armera solidement pour votre prochain entretien d’embauche. Mais soyons francs. Il est impossible de se préparer à toutes les questions potentiellement embarrassantes. À la question « Si vous étiez un légume, lequel seriez-vous et pourquoi ? », personne ne vous en voudra de rester à quia. Dans ce cas, mieux vaut admettre que c’est une bonne question mais qu’elle mérite un petit temps de réflexion.

Ces conseils vous ont donné l’envie de les tester dans la pratique et de solliciter un nouveau job? Consultez nos offres d’emploi et postulez!